FRAC Réunion

Installé dans l’ouest de l’île dans une maison créole, patrimoine de la fin du 19e siècle, le FRAC RÉUNION est le seul Frac d’outremer.

Lors de sa création, il construit sa collection autour de plusieurs ensembles représentatifs de la scène artistique française (surréalisme, abstraction, figuration narrative et figuration libre). La collection s’enrichit rapidement pour s’ouvrir aux territoires indo-océaniques, africains, asiatiques et aux diasporas.

La Maison du FRAC RÉUNION ©dr/fracréunion
La Maison du FRAC RÉUNION ©dr/fracréunion
Portrait de Béatrice Binoche © blindoff
Portrait de Béatrice Binoche © blindoff

Être aux rythmes du monde. Être à l’espace. Être au temps

Sans rupture avec les problématiques qui ont façonné l’histoire de la Collection, le FRAC RÉUNION poursuit le chemin de l’ouverture à l’autre, à sa réalité, dans une description des déplacements, des mouvements qui parcourent plus particulièrement l’océan Indien et les relations que cet espace géographique déploie avec le monde.
Explorations // Phénoménologies du monde se déploie auprès d’artistes dont le rapport au monde s’inscrit au cœur des problématiques contemporaines post-coloniales particulièrement sensibles dans l’océan Indien.

— Béatrice Binoche, Directrice du FRAC RÉUNION

Béatrice Binoche est directrice du FRAC RÉUNION depuis le 1er juillet 2015. Après un parcours dans l’édition et la communication institutionnelle, elle porte en 2003 la création d’une galerie à Saint-Denis de La Réunion. Elle y développe, à partir de 2006, un programme national et international (foires, expositions et résidences en France, Inde, Afrique du Sud, Maurice) avec un engagement fort auprès des artistes réunionnais. En 2011, elle reprend une activité indépendante de conseil auprès de plusieurs institutions publiques et de structures privées (patrimoine, architecture, social, arts visuels).

exposition dans les murs

Le jardin-collection

6 Allée des Flamboyants 97436 Saint-Leu

Visuel d'exposition © Atelier crayon noir
Visuel d'exposition © Atelier crayon noir
08.10.22
31.12.38

Le FRAC RÉUNION est ravi de rouvrir son jardin-collection.

A découvrir : Jardin d'artiste, oeuvres in situ, et collection d'essence végétale.

Venez nombreux !

exposition hors les murs - itinérantes

Prudence Têtu, Le soulèvement du point

1 Rue De La Republique 97410 Saint-Pierre

Visuel d'exposition © Atelier crayon noir
Visuel d'exposition © Atelier crayon noir
25.11.22
15.12.22

Les œuvres de Prudence Têtu, réunies à l’occasion de l’étendard-exposition Le soulèvement du point, viennent s’articuler autour des luttes identitaires, des révoltes intimes, des combats égalitaires. L’artiste coud ses luttes et, armée de ses aiguilles, vient tisser les pans de ces questionnements.





À travers différents médiums, prudence Têtu interroge les fondements de la parité, de l’égalité et de la diversité ethnique et culturelle à la Réunion. Les premières créations de l’artiste s’inscrivent dans une esthétique et des codes liés à la propagande. De l’invention d’insultes masculines aux pancartes de manifestations, l’artiste a pris la révolte comme inspiration — comme aspiration.

En 2018, son travail connait un point de bascule. Elle change de médium, adoptant ainsi la couture et le textile, une pratique et un matériau communément associés à l’Histoire des femmes. Elle s’approprie les étoffes de titre et de pouvoir tels que les écharpes et les drapeaux pour mieux contester ce qu’ils trahissent de ceux qui les brandissent.

Ce travail minutieux de tisserande, Prudence Têtu le met au service du collectif par la célébration de toutes les individualités. Les drapeaux unipersonnels balaient la question du territoire et de la possession en consacrant les nations intérieures et sensibles. Résolument ancrée dans une démarche décoloniale et intersectionnelle, l’artiste synthétise ses luttes et fait passer ses désirs de soulèvement du poing – au soulèvement du point.





La fin de l’année civile à la Réunion est toujours teintée d’une dimension citoyenne. Se succèdent ainsi la journée de la laïcité et celle qui commémore l’abolition de l’esclavage. Les œuvres de Prudence Têtu, présentées en parallèle de ces deux évènements, sont une invitation supplémentaire à la réflexion collective sur ces questions qui lient tous ceux qui aspirent à « une société dont tous les membres sont juridiquement et politiquement égaux, quelles que soient leurs origines et leurs caractéristiques »[1] .

Cette exposition, portée par une jeune commissaire indépendante et le FRAC RÉUNION vient affirmer la nécessité sans appel de soutenir la jeune création et, à travers elle, de toujours rester alerte et attentif à tous les enjeux du monde d’aujourd’hui et de demain.



Eve Marie Montfort & Anna Vrinat



[1] Dominique Schnapper, Guide républicain. L’idée républicaine aujourd’hui. SCÉRÉN-CNDP, ministère de l’Éducation nationale, Delagrave, 2004

— Eve-Marie Montfort & Anna Vrinat

Comité technique d'achat

Abel Techer
Artiste
Salim Currimjee
Architecte, artiste, collectionneur, directeur fondateur de l'ICAIO
Francine Méoule
Auteure, commissaire indépendante
Julie Crenn
Auteure, commissaire indépendante, commissaire associée à la programmation du Transpalette - Centre d'art contemporain de Bourges
Béatrice Binoche
Directrice du FRAC REUNION

Administration

Mario Serviable
Président
Béatrice Binoche
Directrice

Contact

FRAC RÉUNION
6, allée des Flamboyants
97424 Piton Saint-Leu
La Réunion

contact@fracreunion.fr
T. +262 (0)2 62 21 80 29

Heures d'ouverture

Fermé
- travaux
Restez informé des actualités de Platform