© DR
© DR

Frac Normandie Rouen

Créé en 1983, le Frac Normandie Rouen est abrité depuis 1998 dans un ancien bâtiment industriel situé à Sotteville-lès-Rouen. Ce bâtiment dispose d’un espace d’exposition de 400m2 réparti sur deux niveaux. Chaque année, le Frac y présente trois expositions : une consacrée à un artiste français ou étranger confirmé, une autre dédiée à un médium phare de la collection et enfin l’exposition de « L’Inventaire » dont le principe consiste à présenter les œuvres par leur ordre d’entrée dans la collection.

Toutes les expositions donnent lieu à un riche programme d’événements de types concerts, conférences, rencontres ou encore atelier de pratique. Le bâtiment dispose aussi d’un espace pédagogique dédié à ces événements ainsi qu’à l’accueil des publics scolaires ou extra-scolaires.

En parallèle de ces expositions in situ, le Frac diffuse largement sa collection en région en concevant de grand focus thématiques pensés en lien avec le territoire et patrimoine normand. Fort de son implication locale, le Frac a également crée de nombreux dispositifs pour donner à voir dans des lieux les plus divers (écoles, hôpitaux, Universités, Opéra, Centres Dramatiques etc.) des œuvres de son fonds tout au long de l’année.

Vue de l'exposition
Vue de l’exposition « la photographie à l’épreuve de l’abstraction ». Photo : Marc Domage / Frac Normandie Rouen
Portrait de Véronique Souben © Laurent Ducros
Portrait de Véronique Souben © Laurent Ducros

Explorer la dimension aujourd’hui historique d’un fonds tourné vers l’art du moment

Quand je suis arrivée à la direction du Frac en 2010, j’ai voulu proposer au public une approche plus historique et scientifique de la collection en instaurant notamment le projet de « L’inventaire ». Celui-ci consiste à présenter, tous les ans, une partie de la collection en fonction du numéro d’inventaire des oeuvres qui indique leur ordre d’entrée dans le fonds. Ce projet sur le long terme est l’occasion d’explorer les logiques et articulations de la collection ; de se pencher sur le sens et la dimension aujourd’hui historique d’un fonds habituellement tourné vers l’art du moment.

J’ai souhaité également mettre en valeur les médiums les plus représentés dans le Fonds au travers de grandes expositions de groupe. Ont été mis à l’honneur la photographie en 2012 avec l’exposition « Learning Photography » puis à nouveau en 2020 avec « La Photographie à l’épreuve de l’abstraction », les livres et éditions d’artistes en 2014 avec l’exposition « Bibliologie », les œuvres sur papier en 2015 avec « « Fabriquer le dessin » en dialogue avec les collections de dessins modernes et anciens des musées André Malraux du Havre et des Beaux-Arts de Rouen, ou encore l’affiche avec « Poster » en 2017.

Par ailleurs, j’invite chaque année un artiste à présenter de manière rétrospective son travail au Frac. De nombreux photographes de toutes nationalité ont plus particulièrement été sollicités comme l’anglais Darren Almond, le belge Geert Goiris, les français Gilles Saussier et Isabelle Le Minh ou encore l’américaine Anne Collier. Suite à ces monographies, des photographies ont été acquises par le Frac et des éditions ont été entreprises. Il apparait en effet essentiel que nos monographies, qui portent un regard approfondi sur une démarche artistique, puissent laisser une trace dans notre Fonds.

Enfin, tous les ans, nous diffusons très largement la collection en région par le biais de nombreux dispositifs originaux comme « Le Frac à… », « une œuvre, un établissement », « Un espace, une œuvre » etc.. Nous organisons aussi des expositions à partir de grands focus territoriaux comme « Les Maisons des Illustres » ou « La Route des Abbayes ». Ces parcours thématiques offrent l’occasion unique de faire dialoguer nos oeuvres avec le riche patrimoine normand.

— Véronique Souben, directrice du Frac Normandie Rouen

Historienne de l’art et commissaire d’exposition, Véronique Souben dirige depuis 2010 le Frac Normandie Rouen. Elle y présente les premières monographies en France d’artistes internationaux comme Darren Almond, Michael Sailstorfer ou encore Anne Collier et y développe un programme centré sur la collection notamment au travers de son projet de « L’Inventaire ». Elle a auparavant collaboré avec de nombreuses institutions culturelles françaises et allemandes telles que le Centre Pompidou, le centre d’art de Meymac, la Neue Nationalgalerie de Berlin ou encore le Musée Marta Herford dont elle a eu en charge l’inauguration en 2005 et la programmation avec son directeur Jan Hoet.

exposition dans les murs

Deux scénarios pour une collection

FRAC NR _ cn-last_4022021094800
FRAC NR _ cn-last_4022021094800
13.03
15.08
2021

Scénario 1 : Corps, couleurs, matières
Du 13 mars au 09 mai 2021

Scénario 2 : Plan, image, séquence
Du 10 mai au 15 août 2021

Deux scénarios pour Une collection présente un panorama exhaustif des œuvres récemment acquises par le Frac Normandie Rouen en proposant deux accrochages successifs dont les articulations et approches peuvent s’apparenter à deux scénarios distincts, à deux écritures.

Alors que le premier donne à voir, de manière sensible, différentes manières de représenter, mettre en scène le corps, la nature et la matière, le deuxième d’apparence plus conceptuelle, est guidé par la question du dispositif et agit comme un envers du décor.

Pensée selon deux abords spécifiques, l’exposition déploie ainsi près de 150 œuvres produites par 62 artistes. Parmi les œuvres exposées, beaucoup relèvent des grands axes qui orientent aujourd’hui la collection tels que l’environnement au travers de l’espace construit, du territoire, de la nature ; le corps dans sa dimension esthétique, sociale, politique mais aussi médiatique et performative, ou le récit dans des formes disruptives liées aux livres, à l’écriture, à l’image, à l’installation.

A travers ces deux "scénarios", l'exposition offre également au public l’opportunité d’assister au décrochage du premier volet puis à l’accrochage du second volet par l’équipe de régie. Il s’entend ainsi comme un work in progress, un montage en cours qui donne un accès inédit aux coulisses de l’exposition.

exposition hors les murs - lieux patrimoniaux

Déjouer Flaubert

Visuel du programme © Maxime Prieux
Visuel du programme © Maxime Prieux
09.04
11.12
2021

Pour célébrer le bicentenaire de la naissance de Gustave Flaubert, le FRAC Normandie Rouen propose, tout au long de l’année, une série originale d’expositions dédiée à l’oeuvre du grand écrivain natif de Rouen sur le territoire
normand.

Rassemblées sous l’intitulé « Déjouer Flaubert », l’ensemble de ces expositions, conçues à partir d’oeuvres de la collection du Frac, invite à revisiter les grands thèmes qui jalonnent les romans du célèbre auteur. Plutôt que d’illustrer, pratique que goûtait peu Flaubert, il s’agit à travers chacune de ces présentations de renverser, de donner un éclairage volontairement décalé, une lecture à l’envers des singularités littéraires du célèbre romancier, pour mieux en souligner l’actualité.

Acquisition récente
Publication récente

Acquisition récente

Barbara Kasten, Collision 4T

Barbara Kasten,
Collision 4T,
de la série Collision
2016.
1/1.
Fujiflex digital print, encadré.
160 x 121,9 cm.
Achat à Thomas Dane Gallery
Collection Frac Normandie Rouen. © Droits réservés.

Barbara Kasten, Collision 4T, de la série Collision 2016. 1/1. Fujiflex digital print, encadré. 160 x 121,9 cm. Achat à Thomas Dane Gallery Collection Frac Normandie Rouen. © Droits réservés.
Barbara Kasten, Collision 4T, de la série Collision 2016. 1/1. Fujiflex digital print, encadré. 160 x 121,9 cm. Achat à Thomas Dane Gallery Collection Frac Normandie Rouen. © Droits réservés.

Publication récente

La photographie à l'épreuve de l'abstraction

La photographie à l'épreuve de l'abstraction, ed. Hatje Kantz (2020)

Couverture du catalogue. Photo © Hatje Kantz
Couverture du catalogue. Photo © Hatje Kantz

La Photographie à l’épreuve de l’abstraction explore les multiples facettes que revêt la notion d’abstraction dans le champ de la photographie contemporaine. À partir d’une analyse approfondie des oeuvres et de textes de fond de spécialistes, cet ouvrage propose de révéler les enjeux de cette pratique, amenant à revisiter les prémices de la photographie dans ses aspects les plus scientifiques jusqu’à ses développements les plus récents impliquant les hautes technologies. Ici, des artistes de renom tels que Stan Douglas, Zoe Leonard, Thomas Ruff et Barbara Kasten rencontrent des photographes de la jeune génération comme Laure Tiberghien, Sebastian Riemer, Anouk Kruithof ou encore Hannah Whitaker et participent à l’éclosion d’un univers visuel inventif et captivant.

Ce catalogue accompagne la triple exposition conçue dans le cadre du festival Normandie Impressionniste et présentée simultanément au Frac Normandie Rouen, au Cpif et au Micro Onde - centre d'art de l'Onde.

Comité technique d'achat

Ludovic Burel
Artiste, commissaire d’expositions et éditeur
Jérôme Felin
Conseiller arts plastiques à la Drac Normandie (voix consultative)
Audrey Illouz
Historienne de l'art, commissaire d'expositions et critique
Kathleen Rahn
Directrice du Kunstverein, Hanovre, Allemagne
Véronique Souben
Directrice du Frac Normandie Rouen

Administration

Catherine Morin-Desailly
Présidente
Véronique Souben
Directrice

À télécharger

En savoir plus

Contact

Frac Normandie Rouen
3 place des Martyrs-de-la-résistance
76300 Sot­te­ville-lès-Rouen

contact@fracnomandierouen.fr
T. +33 (0)2 35 72 27 51

Heures d'ouverture

LUN
FERMÉ
MAR
FERMÉ
MER
13H30-18H30
JEU
13H30-18H30
VEN
13H30-18H30
SAM
13H30-18H30
DIM
13H30-18H30
Restez informé des actualités de Platform