© DR
© DR

FRAC-Artothèque Nouvelle-Aquitaine

Le FRAC-Artothèque Nouvelle-Aquitaine est une institution publique dédiée à la diffusion de l’art contemporain. Association loi 1901, le FRAC-Artothèque est financé par la Région Nouvelle-Aquitaine, et par l’État (Ministère de la Culture / DRAC Nouvelle-Aquitaine). Privilégiant l’échange entre l’artiste et les personnes, le FRAC-Artothèque organise des expositions, des actions culturelles (visites, ateliers, cours d’histoire de l’art, lectures, conférences…) et développe de nombreux partenariats avec d’autres structures culturelles (musées, théâtres, etc.), mais aussi avec les collectivités locales.

Plus de 40 communes et communautés de communes sont adhérentes du FRAC-Artothèque. Historiquement situé sur le périmètre de l’ancienne région Limousin, le champ d’action du FRAC-Artothèque s’est élargi depuis 2017 au territoire de la Nouvelle-Aquitaine. Réunissant la collection du FRAC et celle de l’Artothèque, cette structure comprend au total plus de 6 200 œuvres, c’est aujourd’hui en France l’un des plus grands ensembles d’œuvres accessibles au public. Ces collections font partie du patrimoine de la Région Nouvelle-Aquitaine. Le FRAC-Artothèque travaille en réseau à l’échelle de la Région Nouvelle-Aquitaine (réseau Astre), mais aussi à l’échelle nationale (Platform – réseau national des FRAC, et ADRA – association de développement et de recherche des Artothèques).

Un nouveau lieu à l’horizon 2023

Le futur bâtiment du FRAC-Artothèque © Jakob-MacFarlane
Le futur bâtiment du FRAC-Artothèque © Jakob-MacFarlane

En 2023, le FRAC-Artothèque s’installera dans un nouveau bâtiment, dans l’hyper-centre de Limoges. Ce site sera porteur de nouvelles orientations artistiques et d’un programme numérique.

Un volet qui témoigne de liens étroits entre la création et les savoir-faire du territoire sera également ouvert dans les collections. Pensé comme un émetteur-récepteur, ce nouveau site développera des liens étroits avec le territoire régional et l’ensemble des opérations qui y seront conduites.

Catherine Texier, directrice générale du FRAC-Artothèque Nouvelle-Aquitaine © Frédérique Avril
Catherine Texier, directrice générale du FRAC-Artothèque Nouvelle-Aquitaine © Frédérique Avril

Catherine Texier, Directrice générale du FRAC-Artothèque Nouvelle-Aquitaine

Catherine Texier participe à la mise en place de l’Artothèque du Limousin en 1987 et en prend la direction en 1989. Elle développera un projet d’artothèque « hors les murs », avec une collection qui comprend aujourd’hui 4 300 pièces, soit la plus importante collection d’œuvres d’art contemporain disponibles au prêt en France. Avec Yannick Miloux, elle écrira en 2014 le projet artistique et culturel qui permettra la création du FRAC-Artothèque Nouvelle-Aquitaine. Elle est aujourd’hui directrice générale de cette structure unique dans le paysage des FRAC.
Catherine Texier est également co-présidente fondatrice de l’ADRA, association de développement et de recherche des artothèques.

Engagée dans la gouvernance du CIPAC / Fédération des professionnels de l’art contemporain depuis 2010, elle a notamment porté les chantiers liés aux premières contractualisations avec les artistes, et à l’ouverture d’une branche professionnelle pour le secteur des arts visuels. Elle est aujourd’hui vice-présidente du CIPAC après avoir assuré la présidence de cette fédération jusqu’en 2018.

En 2018, Catherine Texier est membre fondateur du réseau ASTRE (acteurs de l’art contemporain en Nouvelle-Aquitaine). Elle participe alors à l’écriture du premier contrat de filière pour le secteur des arts plastiques et visuels aux côtés de l’État et de la Région Nouvelle-Aquitaine. Elle est aujourd’hui co-présidente du réseau ASTRE et membre du comité de pilotage du contrat de filière.

exposition hors les murs - lieux patrimoniaux

Nuit d'un jour

Route de la Borie 87110 Solignac

Hreinn FRIDFINNSSON, Intérieur, 1993 Photographie couleur, 134 x 91 cm, tirage unique © Hreinn Fridfinnsson Crédit photographique : Frédérique Avril Collections FRAC-Artothèque Nouvelle-Aquitaine
Hreinn FRIDFINNSSON, Intérieur, 1993 Photographie couleur, 134 x 91 cm, tirage unique © Hreinn Fridfinnsson Crédit photographique : Frédérique Avril Collections FRAC-Artothèque Nouvelle-Aquitaine
30.09.21
14.11.21

« Nuit d’un jour »
(d’après un film de Véronique Boudier)

A l’invitation d’Ardi Poels, le Frac-Artothèque expose cet automne au château de La Borie. Des ensembles d’œuvres d’artistes très célèbres aujourd’hui sont présentés, des œuvres « historiques » pour certaines, d’autres moins connues, d’autres rarement présentées, dans un esprit narratif ouvert, où les détails et les échos des œuvres entre elles se répondent pour étayer certaines hypothèses et éprouver leur validité.
L’exposition s’organise selon cinq salles principales où sont présentées des sculptures, des photographies, quelques peintures, qui forment autant de « décors » mettant en scène des personnages et des objets. Chaque salle réunit des œuvres précisément choisies. Par affinités formelles, jeux d’échelle, effets de miroirs et renvois divers, d’étroites relations entre les œuvres nous amènent à réfléchir à certaines notions : l’intériorité, le décor, le confort protecteur, la domesticité. On explore également des questions liées à l’architecture intérieure, aux possibilités de la sculpture, au readymade, au geste, à la documentation de la performance, à la mise en scène des objets, au statut de la photographie, aux liens entre peinture et sculpture, parmi d’autres.
Trois photographies anciennes de Florence Paradeis ponctuent l’exposition. On y voit une femme âgée dans ses activités quotidiennes, le jeu de cartes, la vaisselle, la sieste, décrites avec soin, car photographiées à la chambre avec une grande attention.

L’exposition est également peuplée de héros (et d’anti-héros) : des personnages photographiés lors d’actions (Bas Jan Ader, Michel François); en forme d’autoportraits attachants ou intimidants lorsqu’ils sont peints; en trois dimensions et mis en scène (Thomas Schütte); sous les formes singulières d’un groupe sculpté particulièrement inventif et truculent (Carl Emanuel Wolff).

Au rez-de-chaussée, à mi-parcours, l’exposition est soumise à l’épreuve du temps qui passe par la projection continue et en grand format du magnifique film « Nuit d’un jour » de Véronique Boudier (à regarder -comme un feu de cheminée- pendant près d’une heure). On pourra y revenir à l’envie.

Le titre de ce film exceptionnel est aussi le titre de l’exposition.

— Ardi Poels et de Yannick Miloux, commissaires de l’exposition

exposition hors les murs - action de médiation

Pôles Arts

Workshop avec l'artiste Alexis Choplain.
Workshop avec l'artiste Alexis Choplain.

Un espace d’exposition au sein de l’école Charles Villeneuve à Aubusson a été inauguré en 2015 avec le FRAC-Artothèque : le pôle arts. Avec le soutien du Rectorat et de la DRAC Nouvelle Aquitaine, ce projet d'éducation artistique et culturelle, piloté par l’Inspection Académique de la Creuse, s'est élargi en 2020 avec un nouveau partenaire : La Métive à Moutier-d'Ahun.

Ces lieux ressource permettent aux enseignants comme aux élèves d’être en contact direct avec la création contemporaine. Des temps d’expérimentations en matière de médiation, d’ateliers avec des artistes, de production de ressource et de formation, rythment quatre expositions.

Conçus en modules d'éducation artistique et culturelle, ces programmes se donnent pour objectifs l'expérimentation et la modélisation afin de favoriser le lien à l'art contemporain notamment en milieu scolaire rural.

Chaque atelier est conçu par un artiste et permet au jeune public d’appréhender sa démarche par l’expérimentation plastique et sensible.

En 2021 les artistes invité·e·s sont Marianne Vieulès, Aurélie Gatet, Alexis Choplain et Julia Amarger.

École maternelle Charles Villeneuve, Aubusson (23) :

« Elles », du 21 janvier au 6 avril 2021, avec les œuvres de : Pilar Albarracin, Madeleine Berkhemer, Véronique Boudier, Alix Delmas, Kristina Depaulis, Nathalie Talec.

« Le jeu des apparences », du 8 avril au 29 juin 2021, avec les œuvres de : Scoli Acosta, Frédéric Clavère, Alain Doret, Sammy Engramer, Georg Ettl, Laurent Le Deunff, Frédérique Metzger, Raphaëlle Paupert-Borne, Marion Robin, Yann Serandour et Sergio Verastegui.

Les pop-up Pôle Arts à La Métive, Moutier-d'Ahun (23) :

« Le fleuve » avec Muriel Toulemonde, du 29 janvier au 12 février 2021.

« Et il deviendra le secret d’un autre », du 28 mai au 12 juin 2021, avec des œuvres de :
 Benoit Broisat, Stéphane Bérard, Ernest T., Manon Simons.

Comité technique d'achat

Paul Bernard
Conservateur au Musée d’Art Moderne et Contemporain de Genève, critique
Nina Childress
Artiste
Sébastien Faucon
Directeur - Conservateur du Musée Départemental d'Art Contemporain de Rochechouart
Catherine Texier
Directrice générale du FRAC-Artothèque Nouvelle-Aquitaine
Yannick Miloux
Directeur artistique du FRAC-Artothèque Nouvelle-Aquitaine

Administration

Frédéric Bernardaud
Président
Yannick Miloux
Directeur artistique du FRAC-Artothèque Nouvelle-Aquitaine
Catherine Texier
Directrice générale du FRAC-Artothèque Nouvelle-Aquitaine

Contact

Frac-Artothèque Nouvelle-Aquitaine
Maison de la Région
27, boulevard de la Corderie
87031 Limoges cedex


bonjour@fracarto.fr
T. +33 (0)5 55 52 03 03

Heures d'ouverture

sur
rdv
Restez informé des actualités de Platform