exposition dans les murs

Memoria : récits d’une autre Histoire

Mary Sibande, Wish You Were Here, 2010. Photo : G. Deleflie
Mary Sibande, Wish You Were Here, 2010. Photo : G. Deleflie
05.02
20.11
2021

Dans le cadre du Focus Femmes de la Saison Africa2020

Lorsque la parole et la mémoire sont oubliées, tues, effacées, ou tronquées, dévoiler un contre-récit, faire coexister des histoires plurielles, et révéler les non-dits, devient alors une urgence à laquelle répondent les quatorze artistes invitées dans le cadre de cette exposition. Leurs œuvres se démarquent par leur volonté de déplacer les frontières de l’art, de « rassembler les ailleurs » et de montrer la diversité de nos histoires communes individuelles et finalement collectives.

Les oeuvres sélectionnées explorent la peinture, le textile, la sculpture, la vidéo ou encore la performance. Elles composent un parcours faisant écho d’une part à une lecture démystifiée de pans d’Histoire et de croyances communément divulgués au sujet du continent africain, et d’autre part à la manière dont les dispositifs d’histoires imaginaires sont encore à l’œuvre et notamment dans les domaines économiques et de redistribution des ressources. À travers cette multiplicité de médiums, les œuvres délivrent leur essence et nous donnent à voir des artistes à la pratique engagée, fortes de leur pouvoir de narration, ancrées dans leurs géographies fluctuantes et dans leur temps.

En questionnant nos mécanismes de pensée, l’exposition entend ouvrir une discussion sur notre capacité à renouveler nos connaissances, à écouter des récits différents et à (re)mettre en question stéréotypes et idées reçues.

À la taille de son écrin, la MÉCA, Memoria : récits d’une autre Histoire accueillera notamment les œuvres d’artistes encore peu exposées en France : Georgina Maxim, Na Chainkua Reindorf, Enam Gbewonyo, Tuli Mekondjo ou encore Josèfa Ntjam. Elle fera également place aux oeuvres d’artistes reconnues de la scène artistique contemporaine telles qu’Otobong Nkanga, Bouchra Khalili, Mary Sibande, Wangechi Mutu.

L’exposition est accompagnée de l’édition d’un catalogue aux Editions Actes Sud, parution le 3 février 2021.

  • Georgina Maxim, Na Chainkua Reindorf, Enam Gbewonyo, Tuli Mekondjo ou encore Josèfa Ntjam. Elle fera également place aux oeuvres d’artistes reconnues de la scène artistique contemporaine telles qu’Otobong Nkanga, Bouchra Khalili, Mary Sibande, Wangechi Mutu
— Commissaire(s) : Nadine Hounkpatin & Céline Seror

Contact

MÉCA
5, Parvis Corto Maltese
33 800 Bordeaux

contact@frac-meca.fr
T. +33 (0)5 56 24 71 36

Heures d'ouverture

LUN
FERMÉ
MAR
13h-18h30
MER
13h-18h30
JEU
13h-18h30 / 21H (3E DU MOIS)
VEN
13h-18h30
SAM
13h-18h30
DIM
(1ER DU MOIS) 13h-18h30
Restez informé des actualités de Platform