exposition dans les murs

Les Péninsules démarrées

MÉCA 5 Parvis Corto Maltese
15/09/2022

Francisco Tropa, « Scripta », 2016, Galerie Jocelyn Wolff, Photo : Marc Domage
Francisco Tropa, « Scripta », 2016, Galerie Jocelyn Wolff, Photo : Marc Domage
16.09.22
26.02.23

LES PÉNINSULES DÉMARRÉES
PANORAMA DE L’ART CONTEMPORAIN
PORTUGAIS DEPUIS 1960
Les Péninsules démarrées est une exposition collective réunissant des artistes portugais, de générations et d’horizons différents, conçue par Anne Bonnin, commissaire invitée.
Embrassant une vaste période, des années 1960 jusqu’à nos jours, ce projet se veut rétro-prospectif, envisageant la création actuelle à partir de ses sources.
Dans la mesure où le Portugal en constitue le soubassement, il s’agit de soulever des pans d’une histoire contemporaine méconnue, de remonter aux sources d’une avant-garde, en montrant des artistes mus par un besoin d’émancipation ou de transgression à l’égard de la dictature et de la censure. De la fin des années 1950 aux années 1970, jusqu’à la Révolution du 25 avril 1974 qui marque un tournant décisif, des Portugais émigrent massivement en France (près de 900 000 personnes, soit 10% de la population), fuyant la dictature salazariste : une misère économique pour les uns, intellectuelle pour les autres.
Si le contexte prégnant du salazarisme et de la guerre coloniale (1961-1974) que mène le gouvernement portugais dans ses colonies exercent une influence sur les artistes, leur horizon demeure l’art : c’est ainsi qu’ils résistent à l’atmosphère délétère d’une société conservatrice. Ils s’informent de l’art international et des avant-gardes : ils voyagent, séjournent ou s’installent à Paris, puis, à partir des années 1960, Londres, en particulier, qui deviennent des destinations privilégiées.
L’exposition s’organise en constellations thématiques et monographiques, en faisant la part belle à des ensembles significatifs d’œuvres. Croisant une variété de pratiques (peinture, sculpture, dessin, vidéo, etc.), ces constellations recouvrent des thèmes ouverts à l’interprétation :
le langage et la littérature ; l’image-énigme ; le corps et ses métamorphoses ; la vie quotidienne ; l’autoreprésentation ; l’histoire coloniale.

"Je courus ! Et les Péninsules démarrées
N’ont pas subi tohu-bohus plus triomphants."

Le titre Les Péninsules démarrées, de prime abord, surprend. Ces vers extraits du célèbre poème de Rimbaud, «Le Bateau ivre», soulignent un aspect déterminant de l’histoire du Portugal qu’ est sa géographie péninsulaire et maritime, sous la forme d’une invitation à larguer les amarres. L’exposition présentée à la MÉCA nous emmène dans une traversée diversifiée, voire contrastée, révélant des artistes peu ou pas connus hors de leur pays et, pour certains, présentés pour la première fois en France.

Cette exposition est organisée dans le cadre de la Saison France-Portugal 2022, avec le soutien de l’Institut français, de la Chambre de Commerce et d’Industrie Franco-Portugaise, de la Banque BCP, membre du Comité des mécènes de la Saison France-Portugal 2022, ainsi que de la Fondation Calouste Gulbenkian - Délégation en France qui l’a cofinancé.

  • Maria José Aguiar, Helena Almeida, Manuel Alvess, Leonor Antunes, António Barros, René Bértholo, Von Calhau!, Isabel Carvalho, Lourdes Castro, Armanda Duarte, Alexandre Estrela, Gaëtan, Ana Hatherly, Ana Jotta, Álvaro Lapa, Malangatana, E. M. De Melo E Castro, Maria José Oliveira, Bruno Pacheco, Jorge Queiroz, Paula Rego, Catarina Simão, Ana Santos, Ângelo De Sousa, Salette Tavares, Francisco Tropa, Belén Uriel, João Pedro Vale & Nuno Alexandre Ferreira
— Commissaire(s) : Anne Bonnin
Voir la vidéo

À télécharger

En savoir plus

Contact

MÉCA
5, Parvis Corto Maltese
33 800 Bordeaux

contact@frac-meca.fr
T. +33 (0)5 56 24 71 36

Heures d'ouverture

LUN
FERMÉ
MAR
FERMÉ
MER
13h-18h
JEU
13h-18h / 21H (3E DU MOIS)
VEN
13h-18h
SAM
13h-18h
DIM
13h-18h
DIM
(1ER DU MOIS) - Gratuit
Restez informé des actualités de Platform