projets internationaux

A Republic of Art · 2015

Van Abbemuseum, Eindhoven, Pays-Bas

© DR
© DR
27.06
04.10
2015

Peut-on commencer à dessiner une cartographie de l'histoire culturelle récente ? Qu’est-ce-que les artistes et leurs œuvres expriment sur leur époque et sur leur lieu ? Comment relions-nous l’histoire d’une nation à la globalisation ?
L’exposition A Republic of Art est été consacrée à la politique culturelle menée par la République française dans le domaine de l’art contemporain. Elle s’intéresse spécifiquement aux Fonds régionaux d’art contemporain (FRAC) constitués au début des années 80 dans le cadre de la décentralisation.

A Republic of Art présente un ensemble exceptionnel d’œuvres puisées dans les collections des FRAC, afin de dresser pour la première fois à l’étranger un panorama, une histoire de la culture visuelle de ces 30 dernières années.

Prenant pour point de départ les années 80, A Republic of Art se veut le reflet des grands changements politiques de cette décennie (la chute du mur de Berlin, les manifestations de la place Tiananmen), technologiques (l’apparition d’Internet) et culturels (Les Magiciens de la Terre, 2ème Biennale de la Havane), qui ont amené le monde à se globaliser inexorablement. Elle suit le développement de l’art contemporain tout au long de ces 30 dernières
années, explorant la période allant de la fin de la guerre froide à l’ère du capitalisme, et saisissant l’expansion du marché de l’art dans un contexte
croissant de libre-marché parallèlement à la désintégration progressive de l’État-Providence en Europe.

A Republic of Art relate cette préoccupation de rendre ’art et son histoire accessible à tous, conformément à l’ambition de l’État français lors de la mise en place de sa politique de soutien aux arts visuels et à sa diffusion active. Car au fil des années 1990 et 2000, l’art est devenu à la fois plus « global » et « local » que jamais. L’esthétique relationnelle et les commandes in situ ont coïncidé avec la diffusion numérique et le développement irrésistible des biennales internationales. Les artistes se déplacent et travaillent désormais au-delà des frontières nationales à l’image d’une partie croissante de la population mondiale, et les styles artistiques nationaux semblent s’effacer au profit d’une esthétique partagée de l’art contemporain.

Aujourd’hui, peut-on prendre la mesure des effets à longs termes du soutien et de la diffusion systématique de l’art contemporain par les FRAC sur la sphère publique et auprès des artistes ?

A Republic of Art a été coproduit par les 23 FRAC, PLATFORM et le Van Abbemuseum (Eindhoven, Pays-Bas).

  • Absalon, Agnès Accorsi, Dennis Adams, Lara Almarcegui, Yto Barrada, Bibliothèque Fantastique, Ursula Biemann, Dara Birnbaum, Monica Bonvicini, Frédéric Bruly Bouabré, Daniel Buren, Sophie Calle, Marta Caradec, Alex Chan, Henri Coldeboeuf, documentation céline duval, documentation céline duval & Hans-Peter Feldmann, Jimmie Durham, Latifa Echakhch, Harun Farocki, Mounir Fatmi, Cao Fei, HansPeter Feldmann, Michel François, Claire Fontaine, Meshac Gaba, General Idea, Dominique GonzalezFoerster, Renee Green, Subodh Gupta, Hans Haacke, Raymond Hains, Thomas Hirschhorn, Carsten Höller, Douglas Huebler, Pierre Huyghe, Bouchra Khalili, Matthieu Laurette, Louise Lawler, Paul McCarthy, Gustav Metzger, Antoni Muntadas, N55, Jean-Christophe Norman, Boris Ondreicka, ORLAN, Gabriel Orozco, Şener Özmen/Cengiz Tekin, Philippe Parreno, Yan PeiMing, Lili Reynaud Dewar, Gerhard Richter, Jimmy Robert, Bruno Serralogue, Cindy Sherman, Simon Starling, Jessica Stockholder, The Atlas Group/Walid Raad, Joëlle Tuerlinckx, Luc Tuymans, Ben Vautier, Huang Yong Ping, Chen Zhen
— Commissaire(s) : Annie Fletcher, Diana Franssen, Catherine Elkar (FRAC Bretagne) Xavier Franceschi ( FRAC Île-de-France), Laurence Gateau (FRAC des Pays de la Loire), Anne-Claire Duprat (PLATFORM)
Restez informé des actualités de Platform