exposition dans les murs

À plusieurs

1bis Rue des Trinitaires 57000 Metz

Tabita Rezaire, Waning Moon (From Satellite Devotion), 2019
Tabita Rezaire, Waning Moon (From Satellite Devotion), 2019
12.03
15.08
2021

Tarek Lakhrissi, dont le travail a croisé notre chemin grâce à Christelle Oyiri, invite : Inès di Folco et Ibrahim Meïté Sikely

Josèfa Ntjam, dont le travail a croisé notre chemin grâce à Barbara Sirieix, invite : Mawena Yehouessi aka M.Y, Nicolas Pirus, Sean Hart, Fallon Mayanja, Hugo Mir-Valette et Borgial Nienguet Roger

Tabita Rezaire, dont le travail a croisé notre chemin grâce à Claudia Medeiros, invite : Yussef Agbo-Ola, Julien Creuzet, Hlasko, Elsa Mbala, Jenny Mbaye, Memory Biwa & Robert Machiri, Aisha Mirza & Mahta Hassanzadeh, Liz Mputu, Nolan Oswald Dennis, Bogosi Sekhukhuni, Justine Shivay

Kengné Téguia, dont le travail a croisé notre chemin au fil des recherches

"À plusieurs" s’articule autour d’un processus de déplacement des rôles et des points de vue. Conçue comme une plateforme ouverte et multipolaire, l’exposition fait apparaître des espaces d’échange artistique fondés sur des communautés d’expériences.

Interrogeant nos points de contact avec le continent africain par le biais de l’hybridité, nous avons voulu rendre visibles les chemins qui nous ont mené.e.s aux rencontres avec ces artistes, mettre en lumière une cartographie d’appui. Le 49 Nord 6 Est – Frac Lorraine fonctionne ainsi sur un format nouveau, accueillant quatre artistes issus des diasporas africaines, conviés à inviter à leur tour celles et ceux avec lesquelles ils.elles collaborent, co-créent ou dialoguent.

Tarek Lakhrissi (1992, Châtellerault, vit et travaille entre Paris et Bruxelles) mêle dans sa pratique performance, écriture, film et sculpture, s’inscrivant dans une stratégie d’émancipation des narrations dominantes. Pour"À plusieurs" , il choisit d’inviter Inès di Folco et Ibrahim Meïté Sikely pour une réflexion partagée sur la prédation. Tabita Rezaire (1989, Paris, vit et travaille à Cayenne, en Guyane) se présente comme une guerrière de la guérison. Son travail, à l’intersection entre technologie et spiritualité, est présenté ici par le biais de son centre lunaire, un dispositif qui reçoit des contributions sonores et filmiques de sources multiples : herboriste, astrophysicienne, chamane…. Josèfa Ntjam (1992, Metz, vit et travaille à Saint-Étienne) sonde les propriétés de la matière pour aller vers le trouble, dépasser les systèmes de dominance et la binarité qui en découle. Les artistes qu’elle invite co-produisent avec elle et sont issus pour la plupart d’un même collectif. Enfin, Kengné Téguia (1987, Orléans, vit et travaille à Paris) a choisi d’être présenté seul, rappelant que ce schéma communautaire ne peut être systématique, voire qu’il est dysfonctionnel pour certains : noir, cyborg, sourd, séropositif, l’artiste est à la recherche de sa communauté et de la capillarité qui en découle, se plaçant lui-même dans une intersectionnalité et une pluralité.
L’exposition s’appuie sur un renversement des mécanismes habituels de pouvoir et ne présente ni voix dominante, ni climax, ni linéarité ou centre. Elle est conçue par agrégation, sur le modèle d’un soi atomisé.

Une invitation a été faite à la curatrice Mawena Yehouessi pour une autre écriture des textes accompagnant l’exposition. À plusieurs est également l’occasion pour le 49 Nord 6 Est – Frac Lorraine d’initier une restructuration à long terme des modalités de médiation et d’accueil des publics minorés. Les contenus de l’exposition et de la programmation culturelle associée sont pensés pour une équité de réception des publics sourds et entendants.

À plusieurs ouvre des espaces communs en soulignant l’impossibilité d’un modèle de travail praticable par tou.te.s. L’exposition tente de réfléchir aux conditions d’existence d’une production artistique : comment celle-ci se fait le reflet d’une réalité démographique faite de déplacements et agrégations – par nature décentrée et plurielle.

  • Tarek Lakhrissi, Inès di Folco et Ibrahim Meïté Sikely, Josèfa Ntjam, Mawena Yehouessi aka M.Y, Nicolas Pirus, Sean Hart, Fallon Mayanja, Hugo Mir-Valette et Borgial aka Exaucé Nienguet-Roger akMonochrome Noir, Tabita Rezaire, Yussef Agbo-Ola, Julien Creuzet, Hlasko, Elsa Mbala, Jenny Mbaye, Memory Biwa & Robert Machiri, Aisha Mirza & Mahta Hassanzadeh, Liz Mputu, Nolan Oswald Dennis, Bogosi Sekhukhuni, Justine Shivay, Kengné Téguia
— Commissaire(s) : Fanny Gonella, Agnès Violeau
© Alicia Hiblot, viaMoselleTV
© Alicia Hiblot, viaMoselleTV
Voir la vidéo
© Alicia Hiblot, viaMoselleTV

Contact

49 Nord 6 Est - Frac Lorraine
1bis rue des Trinitaires, 57000 Metz, France

info@fraclorraine.org
T. +33 (0)3 87 74 20 02

Heures d'ouverture

LUN
FERMÉ
MAR
14h-18h
MER
14h-18h
JEU
14h-18h
VEN
14h-18h
SAM
11h-19h
DIM
11h-19h
Restez informé des actualités de Platform