Acquisition récente

Sofia Caesar

Née en 1989 à Rio de Janeiro (Brésil). Vit à Bruxelles.

Sofia Caesar, Workation, 2019. Installation multimédia : Vidéos HD, couleur, son, écrans, smartphone, ordinateur portable, banc, coussins, tapis. Edition: 1/5 (+ 1A.P + 1 E.P). Dimensions variables. Achat à l'artiste. Collection Frac des Pays de la Loire. © Droits réservés
Sofia Caesar, Workation, 2019. Installation multimédia : Vidéos HD, couleur, son, écrans, smartphone, ordinateur portable, banc, coussins, tapis. Edition: 1/5 (+ 1A.P + 1 E.P). Dimensions variables. Achat à l'artiste. Collection Frac des Pays de la Loire. © Droits réservés
2020
Collection Frac des Pays de la Loire

Sofia Caesar,
Workation, 2019.
Installation multimédia : Vidéos HD, couleur, son, écrans, smartphone, ordinateur portable, banc, coussins, tapis. Edition: 1/5 (+ 1A.P + 1 E.P). Dimensions variables.
Achat à l'artiste.
Collection Frac des Pays de la Loire. © Droits réservés

Sofia Caesar expérimente par l'intermédiaire de son corps les structures qui nous entourent et nous affectent. Elle s’y engage notamment tout en explorant les possibilités offertes par l’hybridation des différents mediums, film, performance, publication. Son travail passe par un processus de création constamment rejoue, dans lequel les strategies de reconstitution trouvent toute leur place. Sofia Caesar explore les conditions tant discursives que matérielles qui imprègnent le travail, travail en general mais aussi travail de l’art, le corps et sa performativité, ainsi que l’œuvre elle-même.

Sofia Caesar a choisi de porter une attention particulière au concept de Creloisir, ou [Crelazer] en Portugais, théorisé par l’artiste brésilien Helio Oiticica dans un texte écrit en 1969 ; un néologisme qui fusionne les mots et les actions de “croire” [crer] et “loisir” [lazer].Hybridation qui fait echo à la propre pratique de Sofia Caesar. Entre “croire au loisir comme création, créer du loisir, croire en la creation et créer de la croyance dans le loisir”, le Creloisir cherchait à subvertir l’idée que le loisir est ce qui nous permet d’être plus productif au travail, de rendre le travail plus supportable. Le Creloisir se voulait être un loisir véritablement créatif, révélateur, et non plus répressif : il était, en lui-même, productif.

Sur un tapis jaune, quatre vidéos en boucle sont affichées sur quatre écrans différents : un grand écran, un petit écran, un ordinateur portable, un smartphone. Avec cette installation intitulée Workation, une nouvelle fois l'artiste s'amuse à contracter 2 mots entre work (travail) et vacation (vacances). Dans chacune des quatre videos de cette œuvre, Sofia Caesar est filmée observant sur son telephone portable une photographie issue d’une banque d’images sur internet, qui montre une personne, la plupart du temps munie d’un ordinateur portable, en train de travailler dans un lieu de vacances. Chaque video montre Sofia Caesar qui expérimente en les redoublant les actions issues de ces images. Elle pousse à l’extreme et imite avec une lenteur excessive chacune des postures au point de s’effondrer progressivement, très subtilement, et d’achever sa chute dans une pose immobile mais néanmoins extrêmement inconfortable. L’effondrement de Sofia Caesar rend tangible sa tentative de déconstruire le modèle ideal produit par ces images binaires par le biais d’un état corporel contradictoire entre effort et paresse, tension, inconfort et chute... ces états ambigus dans lesquels se créent de potentielles échappatoires.

Sofia Caesar est une artiste de Rio de Janeiro (1989), actuellement basée à Anvers.
Ces dernières années, elle a collaboré avec des institutions comme la Biennale de Moscou (RUS), M HKA (BE), SFMOMA (USA). En 2018, elle a reçu le prix Rumos Itaú Cultural (BR). Les œuvres de Sofia Caesar sont présentes dans des collections publiques et privées telles que Parco d’Arte Vivente (IT), Jacques De La Beraudiere, MAC - Museum of Contemporary Art de Niteroi (BR), Itaú Cultural (BR) et autres.

Restez informé des actualités de Platform