Acquisition récente

Margaret Honda

Née en 1961 à San Diego, Etats-Unis. Vit et travaille à Los Angeles.

Margaret Honda, Brown Puppy IV, 2007-2014. Coton, polyester, lin, soie et laine, 147.3 x 35.6 x 40.6 cm. Achat auprès de la galerie Grice Bench, Los Angeles. Collection 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine. © droits réservés.
Margaret Honda, Brown Puppy IV, 2007-2014. Coton, polyester, lin, soie et laine, 147.3 x 35.6 x 40.6 cm. Achat auprès de la galerie Grice Bench, Los Angeles. Collection 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine. © droits réservés.
2019
Collection 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine

Margaret Honda,
Brown Puppy IV, 2007-2014.
Coton, polyester, lin, soie et laine, 147.3 x 35.6 x 40.6 cm.
Achat auprès de la galerie Grice Bench, Los Angeles.
Collection 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine. © droits réservés.

Le travail de Margaret Honda se déploie essentiellement dans le domaine des arts visuels et du film, s’attachant aux qualités intrinsèques des matériaux et à leurs fonctions initiales. A propos d’une installation présentée au Museum of Contemporary Art de Los Angeles en 1994, dans laquelle les visiteurs devaient enjamber des objets, gravir une échelle et placer leurs mains dans des trous derrières lesquels ils ne pouvaient pas voir, elle a déclaré « la séduction réside dans les matériaux eux-mêmes et dans vos attentes face ce que vous allez y trouver, dans ce vous pensez de la manière dont quelque chose va fonctionner. » Ses interventions sur les matériaux sont ainsi minimales, visant à révéler leur potentiel, leurs qualités intrinsèques.

Le travail de Honda intègre souvent une dimension auto-biographique. Recto Verso s'appuie sur des exercices de renforcement des yeux qu'elle a pratiqués dans son enfance pour corriger un problème de vision. Dans Sift, Honda explique comment elle comprenait les effets de l'internement nippo-américain sur les membres de sa famille. Plus récemment, son installation à Triangle France en 2015, intitulée Sculptures, a recréé à l'échelle les 15 ateliers d'artistes dans lesquels elle a travaillé tout au long de sa carrière.

Brown Puppy IV est une reconstitution d’une peluche de l’enfance de l’artiste. Elle est ici recréée à la taille que cet objet occupe dans ses souvenirs, à la fois légère et encombrante, surdimensionnée mais de dimensions réalistes face à son importance dans la mémoire de l’artiste. Son « approche non linéaire et atemporelle de l'histoire», « son utilisation d'éléments biographiques ne découle pas d'un projet de nostalgie, mais plutôt d'un engagement actif avec l'historicité. Elle imbrique différents moments pour produire un travail imprégné du présent. »

Restez informé des actualités de Platform