Acquisition récente

Euridice Zaituna Kala

Euridice Zaituna Kala, Je suis l’archive, 2020. Œuvre sonore, 1h 7’. Achat à l’artiste. Collection Frac Réunion. ©Euridice Zaituna Kala. © ADAGP, Paris, 2020
Euridice Zaituna Kala, Je suis l’archive, 2020. Œuvre sonore, 1h 7’. Achat à l’artiste. Collection Frac Réunion. ©Euridice Zaituna Kala. © ADAGP, Paris, 2020
2020
Collection FRAC Réunion

Euridice Zaituna Kala,
Je suis l’archive, 2020.
Œuvre sonore, 1h 7’.
Achat à l’artiste.
Collection Frac Réunion.
©Euridice Zaituna Kala. © ADAGP, Paris, 2020.

Euridice Zaituna Kala est une artiste mozambicaine basée à Paris.


Son travail artistique s’intéresse aux métamorphoses culturelles et historiques, à ses manipulations et ses adaptations. L’artiste cherche à mettre en lumière la multiplicité des périodes historiques et des relations sociales au sein du continent africain qui est au cœur de ses réflexions. Ces récits se déroulent dans des espaces de départs, de rencontres... sous la forme d’installations, de performances, d’images et de livres.


Euridice Zaituna Kala a été formée à la photographie à la Market Photo Workshop (MPW-2012) à Johannesburg. Elle a participé à de nombreuses expositions collectives dont la 1ère édition de la Triennale de Stellenbosh (2020), la seconde édition de la Lagos Biennal (2019), Hubert Fichte : Love and Ethnology à la Haus der Kulturen der Welt, Berlin (2019- 2020), la 14e Fellbach Triennial for Small Sculpture: 40,000 – A Museum of
Curiosity (2019), Le pouvoir du dedans, La Galerie, Noisy-le-Sec (2018), Mistake! Mistake! Said the Rooster... and stepped down from the Duck, Lumiar Cité, Lisbonne (2017), Infecting the City, Cape Town (2017) et (Co)Habitar, Casa da America Latina, Lisbonne (2017). Elle a présenté de nombreuses performances dont Mackandal Turns into a Butterfly: a love potion, La Galerie, Noisy-le-Sec (2018) et Euridice Kala Shows and Doesn’t Tell, galerie Saint-Séverin, Paris (2018). 
Elle a été nominée pour le prix SAM Art Projects (2018) et le prix du talent contemporain de Fondation François Schneider (2018).

Restez informé des actualités de Platform