Acquisition récente

Charlotte Posenenske

Née en 1930 à Wiesbaden, décédée en 1985 à Francfort.

Céline Ahond, Au pied du mur, au pied de la lettre, (Option 1). Installation performative activable / mur vert, étagère de 6 montants et 4 rayons, 106 objets en carton, livret de présentation des objets. Achat auprès de l’artiste. Collection Frac Grand-Large-Hauts-de-France. © Droits réservés
Céline Ahond, Au pied du mur, au pied de la lettre, (Option 1). Installation performative activable / mur vert, étagère de 6 montants et 4 rayons, 106 objets en carton, livret de présentation des objets. Achat auprès de l’artiste. Collection Frac Grand-Large-Hauts-de-France. © Droits réservés
2020
Collection Frac Grand Large — Hauts-de-France

Charlotte Posenenske,
Series DW square tubes (Vierkantrohre),
1967-2015. Carton ondulé.
Achat à la galerie Medhi Chouakri, Berlin.
Collection Frac Grand-Large-Hauts-de-France. © Droits réservés

Charlotte Posenenske, Série D, 1967. Acier galvanisé Dimensions variables. Série. Achat auprès de la galerie Mehdi Chouakri, Berlin. Collection 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine. © droits réservés.
Charlotte Posenenske, Série D, 1967. Acier galvanisé Dimensions variables. Série. Achat auprès de la galerie Mehdi Chouakri, Berlin. Collection 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine. © droits réservés.
2019
Collection 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine

Charlotte Posenenske,
Série D, 1967.
Acier galvanisé Dimensions variables. Série.
Achat auprès de la galerie Mehdi Chouakri, Berlin.
Collection 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine. © droits réservés.

Charlotte Posenenske n’a travaillé comme artiste qu’entre 1959 et 1968. Dix ans au cours desquels elle aura développé une œuvre radicale, explorant les transitions de la surface picturale à l’espace (Plastische Bilder, 1966) de la sculpture à la performance (Vierkantohre Serie D et DW, 1967), puis de la sculpture à l’architecture (Drehflügel, 1967-1968). Si l’artiste fut l’une des rares européennes à reprendre à son compte les principes du minimalisme américain — sérialité, délégation de la fabrication des pièces... — son œuvre s’en distingue par une dimension sociale et participative affirmée. Un engagement en écho aux revendications politiques qui agitent les années 1960 et qui l’amènera à abandonner l’art pour se consacrer à la sociologie.

Formée à l’Académie des Beaux-Arts de Stuttgart, Posenenske y suit l’enseignement de Willi Baumeister qui l’initie notamment au néoplasticisme de Mondrian et aux principes socio-révolutionnaires du constructivisme soviétique. De 1951 à 1955, elle travaille comme décoratrice de théâtre et se forge une conception de l’art comme accomplissement collectif. Cette notion de coopération devient un principe fondamental des Reliefs Serie B (1967), où l’assemblage des modules conçus par l’artiste est laissé à la charge de ceux qui les instal- lent.

Les Vierkantohre (« Tubes carrés ») Serie D (1967), proposés ici, radicalisent encore ces recherches. Les modules de carton et d’acier galvanisé sont produits par une usine. Leurs formes géométriques sont déduites des logiques de standardisation. Exposés pour la première fois en 1967 à Francfort par Paul Maenz et Peter Roehr, ces modules sont constamment ré-agencés pendant le vernissage. De la production en usine jusqu’à l’agencement, l’artiste tient à impliquer directement toutes les personnes concernées par l’ex- position, explicitant ainsi une dimension performative inhérente à la sculpture minimaliste.

Posenenske développe ce partage de l’œuvre en sortant des lieux traditionnels de l’art afin d’interagir avec un public plus large : les séries D et DW apparaissent ainsi dans un aéroport, une gare, une banque, un marché, une usine et une rue. Ce faisant, le contexte d’apparition de l’œuvre devient une donnée fondamentale de celle-ci, à l’instar des propositions d’artistes comme Daniel Buren ou Laurence Weiner. Mais à la différence de ces derniers, les séries de Posenenske induisent un rapport mimétique avec leur environnement : le vocabulaire formel de l’artiste est égal à celui développé à la chaîne pour les conduits d’aération et autres tubulures. Leur valeur auratique s’en trouve affaiblie d’autant.

Charlotte Posenenske, Série D, 1967. Acier galvanisé Dimensions variables. Série. Achat auprès de la galerie Mehdi Chouakri, Berlin. Collection 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine. © droits réservés.
Charlotte Posenenske, Série D, 1967. Acier galvanisé Dimensions variables. Série. Achat auprès de la galerie Mehdi Chouakri, Berlin. Collection 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine. © droits réservés.
2019
Collection 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine

Charlotte Posenenske,
Série D, 1967. Acier galvanisé Dimensions variables.
Série.
Achat auprès de la galerie Mehdi Chouakri, Berlin.
Collection 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine. © droits réservés.

Restez informé des actualités de Platform