Acquisition récente

Bruno Pelassy

Né en 1966 à Vientiane, Laos – Décédé en 2002 à Nice, France.

Bruno Pelassy, Sans titre, 2001. Série Bestioles. Plumes de boa rose, plastique, mécanisme de jouet, 20x45x34cm. Achat auprès de la galerie Air de Paris, Paris. Collection 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine. © droits réservés.
Bruno Pelassy, Sans titre, 2001. Série Bestioles. Plumes de boa rose, plastique, mécanisme de jouet, 20x45x34cm. Achat auprès de la galerie Air de Paris, Paris. Collection 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine. © droits réservés.
2019
Collection 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine

Bruno Pelassy,
Sans titre, 2001.
Série Bestioles.
Plumes de boa rose, plastique, mécanisme de jouet, 20x45x34cm.
Achat auprès de la galerie Air de Paris, Paris.
Collection 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine. © droits réservés.

Bruno Pelassy est formé à la création textile et à la joaillerie avant de côtoyer de nombreux artistes de sa génération à la Villa Arson qui se sont emparés de questions autour du genre et du travestissement des corps. Né en 1966 à Vientiane (Laos), il décède prématurément du Sida qu’il contracte en 1987 alors qu’il a peine 21 ans.

Dans les années 1990, le Sida est déjà̀ une réalité́ depuis quelques années ; artistes et activistes s’emparent du sujet et de sa violence. Le travail de Pelassy présente un goût pour la métaphore, l’assemblage et la mise en scène, traduisant l’ambivalence entre un désir de vie et la conscience d’une mort prématurée. Icône de sa génération, il a influencé profondément toute une génération d’artistes tout en restant lui-même largement méconnu.

La série Bestioles réunit de petits assemblages d’inspiration animalière, souvent de petite taille, et animés par des mécanismes de jouets. L’ambivalence entre la préciosité des matériaux, leur côté flamboyant et la précarité des moteurs de jouets bon marché est caractéristique de cette série.

Ces ‘inventions’, comme il les a appelées, ont leur propre vie et se déplacent en couinant, chantant ou vibrant dans l’espace d’exposition, invitant le spectateur à la rêverie et la fascination. Elles sont impossibles à maitriser et font preuve d’une grande indiscipline, s’enfuyant volontiers des salles, se cognant dans les socles ou entravant la marche des visiteurs. Elles sont pleines d’humour tout autant qu’elles annoncent un destin tragique.

Bruno Pelassy, Sans titre, 2001. Série Bestioles. Peau de serpent, plumes, mécanisme de jouet (œuvre inachevée), 50x38x112cm. Achat auprès de la galerie Air de Paris, Paris. Collection 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine. © droits réservés.
Bruno Pelassy, Sans titre, 2001. Série Bestioles. Peau de serpent, plumes, mécanisme de jouet (œuvre inachevée), 50x38x112cm. Achat auprès de la galerie Air de Paris, Paris. Collection 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine. © droits réservés.
2019
Collection 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine

Bruno Pelassy,
Sans titre, 2001.
Série Bestioles.
Peau de serpent, plumes, mécanisme de jouet (œuvre inachevée), 50x38x112cm.
Achat auprès de la galerie Air de Paris, Paris.
Collection 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine. © droits réservés.

Restez informé des actualités de Platform