Acquisition récente

A.K.Burns

Née en 1975 à Capitola, États-Unis.

A.K.Burns, The event between, 2019. Verre, sable, 51 x 35,5 x 1,5 cm Achat à la galerie Galerie Michel Rein, Paris. Collection Frac des Pays de la Loire. © Droits réservés
A.K.Burns, The event between, 2019. Verre, sable, 51 x 35,5 x 1,5 cm Achat à la galerie Galerie Michel Rein, Paris. Collection Frac des Pays de la Loire. © Droits réservés
2020
Collection Frac des Pays de la Loire

A.K.Burns,
The event between, 2019.
Verre, sable, 51 x 35,5 x 1,5 cm
Achat à la galerie Galerie Michel Rein, Paris.
Collection Frac des Pays de la Loire. © Droits réservés

Left leaning, 2019. Aluminium thermolaqué, K-way peint, corde, 187 x 55,5 x 20 cm. Achat à la galerie Galerie Michel Rein, Paris Collection Frac des Pays de la Loire. © Droits réservés
Left leaning, 2019. Aluminium thermolaqué, K-way peint, corde, 187 x 55,5 x 20 cm. Achat à la galerie Galerie Michel Rein, Paris Collection Frac des Pays de la Loire. © Droits réservés
2020
Collection Frac des Pays de la Loire

A.K.Burns,
Left leaning, 2019.
Aluminium thermolaqué, K-way peint, corde, 187 x 55,5 x 20 cm.
Achat à la galerie Galerie Michel Rein, Paris
Collection Frac des Pays de la Loire. © Droits réservés

La pratique interdisciplinaire d’A.K. Burns explore le corps comme un domaine litigieux où les forces sociales, politiques et matérielles entrent en conflit. S’engageant profondément dans les questions de matérialité et de (re)production,Burns examine comment le « déploiement du pouvoir » est lié au corps, ses fonctions, ses processus physiologiques, ses sensations et ses plaisirs. Pour Burns, le corps n’est pas un objet avec des limites et des propriétés inhérentes, mais il est multiforme et poreux, perméable et pénétré par son environnement.

Ces enquêtes prennent la forme de vidéos, de sculptures, d’écrits, de sons, de dessins et de collages visuellement séduisants et socialement critiques. L'artiste utilise ces différents supports pour interroger les constructions socio-politiques qui donnent forme et sens aux notions contemporaines du corps.

L'œuvre emblématique de son parcours reste Community Action Center, une œuvre vidéo élaborée en collaboration avec A.L. Steiner. Ce projet était conçu comme une archive d'une communauté intergénérationnelle construite sur la collaboration, l'amitié, le sexe et l'art. L'œuvre repensait la façon dont le sexe et la sexualité sont imaginés et représentés pour les corps marginalisés en particulier les femmes, les homosexuels et les transsexuels.

Les œuvres d'A.K. Burns remettent ainsi en question des hypothèses de longue date sur les ordres sociaux, rassemblant des images et des objets familiers pour se demander comment la valeur est attribuée aux ressources, comment les corps marginalisés naviguent dans une réalité sociale tendue et comment différentes formes de matière deviennent importantes.


The event between et Left Leaning font parties d'une série d’œuvres constituées de moustiquaires de fenêtre laquées dans différents et mauvais états. Elles ne remplissent plus leur fonction de filtre environnemental. Perforés, les écrans remettent en cause la frontière imaginaire entre les sphères sauvage et domestique.

A.K. Burns a exposé à la Julia Stoschek Collection (Düsseldorf/Berlin), New Museum(New York), Tate Modern (Londres), MOMA - Museum of Modern Art (New York), Sculpture Center (New York), Whitney Museum of American Art (New York), MET - The Metropolitan Museum of Art (New York. Ses œuvres font partie de collections prestigieuses telles que Guggenheim Museum (New York), International Center of Photography (New York)

Restez informé des actualités de Platform